Isabelle Doumenc

STIMULER SA FERTILITÉ, C’EST PARTI !

Vous êtes au tout début du projet de conception ?
Vous avez des rapports réguliers depuis 1 an sans tomber enceinte ?
Vous venez d’avoir un diagnostic d’infertilité ?
Le spermogramme du père est à améliorer ?
Vous êtes pris en charge dans un parcours de PMA ?

Quelle que soit votre situation, mettez toutes les chances de votre côté, en apprenant naturellement à améliorer votre fertilité, à l’aide de mon dernier livre, qui vient de paraitre aux Editions Jouvence.

Les causes de l’infertilité sont aussi bien masculines que féminines. La fertilité décroit dans nos sociétés occidentales : environ 15% de potentiel perdu, hommes et femmes confondus. L’infertilité peut venir de la femme (30%), de l’homme (30%) ou des deux à la fois. Dans certains cas (15 à 20%), elle ne peut pas s’expliquer.

Les causes évoquées sont multiples et variées :

  • Recul de l’âge du premier enfant, Il est à 30,5 ans en moyenne, alors qu’il était autour de 26 ans en 1977, et encore plus tardif en milieu urbain, souvent autour de 34 ans. Mais les capacités de reproduction féminines diminuent à partir de 29 ans (1).
  • Dégradation de la quantité et de la qualité du sperme : baisse de la concentration spermatique de 50% en moins de 40 ans dans les pays occidentaux (2).
  • Facteurs environnementaux : pollution des perturbateurs endocriniens et leur conséquence sur les variations des taux d’hormones sexuelles masculines et féminines, les pathologies comme endométriose, syndrome des ovaires polykystiques, ménopause précoce, hypospadias, cryptorchidie et dysfonctionnements thyroïdiens.
  • Tabac, cannabis, alcool, surpoids, stress, alimentation dépourvue de nutriments …. Ces facteurs ont un impact sur les cycles, l’ovulation, les facultés de reproduction pour soi et pour sa descendance via les mécanismes d’épigénétique.

Dans cette collection, la première partie du livre vous donne des clés pour comprendre  quelles sont les causes de l’infertilité côté féminin, côté masculin et les causes communes; l’importance de l’épigénétique au moment de la fécondation pour donner le meilleur capital santé possible à son enfant; l’impact de la pollution des perturbateurs endocriniens sur la fertilité mais aussi sur la santé du futur enfant; un bref rappel du fonctionnement de notre reproduction.
La deuxième partie du livre, vous propose des solutions pour agir avec des conseils  pour stimuler des fonctions spécifiques  et/ou pour aider à purifier votre organisme avant la conception. Au programme : adoption d’une alimentation saine et nutritive, quelle eau boire, le rôle de certains micro nutriments  pour les hommes et pour les femmes, l’interêt des plantes, l’élimination de certains polluants de votre quotidien et une meilleure gestion du stress.

Livre à commander dans toute librairie, sortie en septembre 2019, prix : 7,90€
Commande possible sur les sites de l’éditeur, de la Fnac, d’Amazon par exemple.

(1) Dernière enquête nationale périnatale, mars 2016. http://www.xn--epop- inserm-ebb.fr/grandes-enquetes/enquetes-nationales-perinatales
(2) Méta analyse : 185 études, entre 1973 et 2011, 43 000 hommes, Dr Hagai Lévine, juillet 2017, Human Reproduction Update.